Rechercher
  • Laure Bouquety

Comment faciliter l'aide à la décision ?

Être dans une situation de prise de décision peut être difficile. Vous sentez que la décision que vous allez prendre est décisive pour le développement de votre entreprise. Avoir de l'expérience peut orienter, être un jeune chef d'entreprise nécessite d'être accompagné. Aujourd'hui sur quoi repose votre système d'aide à la décision ?


Voyons ensemble les outils à votre disposition pour effectuer individuellement la meilleure prise de décision possible.


Les outils d'aide à la décision


Un outil d'aide à la décision (OAD) est un outil informatique (logiciel) conçu pour aider, en toutes circonstances, un décideur à pouvoir réaliser une vérification et une analyse rapide des données liées à son entreprise afin de prendre la décision la plus appropriée à un instant donné.


Ces outils permettent au décideur, en tant que responsable de la stratégie de l’entreprise ou de l’organisation de disposer d’une vue complète des activités. De ce fait, l’outil d’aide à la décision représente une solution efficace pour aider le décideur à étudier les données de l’entreprise et à effectuer au mieux un choix solide pour les différentes décisions à prendre.


Maîtriser ses processus métiers grâce aux données


Les données, lorsqu’elles sont minutieusement suivies, permettent d’orchestrer et d’optimiser les ressources de production, de vente et de livraison. C’est pourquoi il est primordial d’être équipé des bons outils de gestion pour suivre les processus, les comportements d’achat des consommateurs, et proposer des expériences client personnalisées.

Les données enregistrées en temps réel sont aussi le vecteur de pilotage de la performance de l’entreprise. Il est à présent possible d’analyser la performance sur de multiples axes permettant une visualisation statique et dynamique à 360° de vos départements. Cette approche permet aux entreprises d’anticiper les actions, de devancer les concurrents et ainsi garantir une meilleur profitabilité et rapidité.


Business Intelligence

Un logiciel de Business Intelligence vous permet d’appréhender globalement les performances et les risques de votre entreprise grâce à une solution de pilotage intégrée à vos diverses applications pour en exploiter le potentiel. Vous suivez en temps réel l’évolution des vos données et mettez en perspective vos résultats par rapport aux prévisions grâce à des indicateurs clés de performances (KPI).

Analyse prédictive

Internet des Objets

L’Apprentissage automatique

L’Intelligence artificielle

Technologie lac de données



Faut-il écouter son instinct ou faire confiance aux données ?


Les chiffres et les données tangibles sont importants. Alors comment faire la balance ? Il n’y a évidemment pas de formule magique, mais ces quelques pistes pourront vous aider dans vos prises de décisions.


Cultiver une culture de l’expérimentation

Qu’il s’agisse de vous ou de vos collaborateurs, certains choix sont complètement à contre-courant de ce qu’il paraît raisonnable de faire. Mais si vos tripes ou celles d’un de vos collaborateurs vous / lui crient que c’est la meilleure décision à prendre, pourquoi ne pas essayer et apprendre de cette expérience, en tirer des conclusions plus « tangibles » et avancer en mode « test & learn » ?


Ne pas avoir une confiance aveugle dans les données


Les chiffres sont importants, notamment aujourd’hui, à l’heure où les entreprises se transforment à mesure du développement du big data. Pour autant, les chiffres ne racontent qu’une seule partie de l’histoire, et ils ne remplaceront jamais une expérience empirique, une détection de signaux subjectifs, une sensation et un lien émotionnel avec une situation. C’est pour cette raison qu’il est très important d’écouter notamment l’avis de vos collaborateurs qui évoluent au plus proche des clients !


N’oubliez pas que vous vous adressez à des humains

Rien ne remplace l’humain, s’agissant d’autres humains.

Mettez-vous à la place de vos clients et demandez-vous comment vous aimeriez qu’on vous parle : personne n’aime avoir affaire à une machine. L’instinct émotionnel permet ici de choisir une option plus « altruiste » et proche du client.



La décision en entreprise est le fruit d’un processus complexe. Entre le grand nombre de données à considérer et les enjeux importants de la décision, il n’est pas facile pour le décideur de s’y retrouver. Entourez-vous des bons outils et de collaborateurs internes ou externes pour vous aider dans ces situations.


Vous avez un projet ? Parlons-en !




3 vues0 commentaire